L’aspirateur est devenu au cours des derniers siècles l’un des appareils électroménagers les plus utilisés. Pour la propreté de votre maison, c’est la façon la plus moderne de finir avec les déchets sans trop y passer du temps. Le modèle sans sac est considéré comme un modèle sophistiqué et son acquisition demande une certaine exigence. L’objectif de ce guide est de mettre à la disposition de tous d’amples informations pour un choix éclairé.

Prendre en compte l’état de l’habitat dans un premier temps

L’un des tout premiers éléments à prendre en considération dans cette quête est le type d’habitation que l’on dispose. Votre aspirateur ne sera entièrement efficace que s’il répond au mieux aux attentes de votre habitation :

–         À quel type de sols votre aspirateur est-il confronté (carreaux, moquettes, surfaces dures, lisses, etc.)

–         Quelle est la taille des pièces de votre maison ? Existe-t-il un étage ? La capacité du bac d’aspirateur doit avoir un volume considérable pour nettoyer toute la maison en une seule étape sans pour autant vider le bac.

–         Si votre maison est à étage, le poids de votre aspirateur vous permet-il de faire tous les gestes possibles sans avoir des douleurs musculaires ?

–         Quelle est la composition de votre habitat ? Y-a-t-il des enfants, des allergiques, des animaux, etc. ?

Se tourner ensuite vers les caractéristiques de l’aspirateur sans sac

En ce qui concerne les caractéristiques à rechercher, certains éléments essentiels ne doivent pas manquer :

–         La dépression : Cet indicateur exprime la capacité de votre appareil à soulever l’air et sa valeur est exprimée en Kilo Pascal (kPa). Pour mieux interpréter ses données, plus cette valeur est grande, mieux votre aspirateur est performant surtout s’il est confronté aux moquettes et aux surfaces à poils longs.

–         Le débit d’air : Le débit est exprimé en L/s (litre par seconde ou en dm3/s (décimètre cube par seconde) et indique la rapidité de l’appareil à faire déplacer la poussière depuis la brosse jusqu’au bac.

–         La puissance utile : Cet indicateur exprimé en Watt (W) est le rapport entre la dépression et le débit d’air. Elle renseigne sur les performances réelles de l’aspirateur et sa valeur est élevée si celles du débit d’air et de la dépression sont également élevées.

–         Le poids : Le poids est également un critère à ne pas négliger. Moins il est important, mieux il est pour l’utilisateur.

–         Le rayon d’action : Cet indicateur permet de couvrir toute la maison sans débrancher à tout moment l’aspirateur. Il est jugé important si le fil électrique et le tuyau flexible sur lequel la brosse est branchée sont assez longs. Aussi, l’intérêt d’un tube assez grand évite à l’utilisateur des positions pouvant causer des dommages au corps.

–         La capacité du bac : C’est ici que tous les déchets sont stockés. L’utilisateur fera moins d’entretien et de vidage si le volume de ce bac est conséquent.

–         Le niveau sonore : Cette valeur est exprimée en décibels (dB) et évalue le niveau de bruit de l’aspirateur. L’idéal pour un aspirateur sans sac serait de tourner autour des 71 dB ; nous dirons tout simplement qu’il est moins bruyant, mais pas silencieux.

–         Le prix : Le prix d’un aspirateur sans sac est fonction des modèles. Ainsi, les entrées de gamme seront accessibles entre 30 € et 100 € alors que les hauts de gamme sont entre 90 € et 300 € ou 120 € et 400 €.

–         Les accessoires : Les aspirateurs sont souvent livrés avec des brosses. Pour certains types de surfaces, il faut des brosses adaptées pour un résultat optimal. Par conséquent, l’on citera entre autres les brosses double usage, les turbo-brosses, les électro-brosses, les brosses parquet et sols durs et certaines brosses spécifiques pour ne citer que celles-là.

Contrôlez ensuite l’étiquette énergie

Aujourd’hui, presque tous les types d’aspirateurs sont étiquetés pour donner à l’utilisateur des informations importantes (énergétiques et autres).

–         La classe d’efficacité en énergie est représentée par une échelle de A à G.

–         Celle de l’émission de poussière est également représentée par une échelle de A à G.

–         Celle de de la performance de nettoyage sur tapis par une échelle de A à G

–         Celle de la performance de nettoyage sur sols durs par une échelle de A à G également.

–         Le niveau de la puissance acoustique est représenté sur l’étiquette par l’indicateur décibels (dB)

–         La consommation d’énergie par an est exprimée en KW/an.

Pensez enfin à consulter les avis des utilisateurs

Toutes les informations précédentes et indicateurs sont très importantes, mais ne suffisent pas dans tous les cas pour prendre la bonne décision. L’avis des utilisateurs est également un critère essentiel à prendre en compte, car il reflète la vraie performance de l’appareil considéré à l’issue d’une expérience personnelle. Ces avis pourront faire office de tests donc il est important de ne pas les négliger.